;

La place de l’UFH dans l’organisation de la concertation au sein de l’agence européenne de sécurité aérienne

 

 

 

 

Comment l’UFH peut faire entendre sa voix auprès du réglementateur européen ?

Depuis deux ans, l’organisation de la consultation sur les travaux de l’agence européenne de sécurité aérienne a été restructurée, en instituant des organes de concertation permanents. 

Le MAB : Member-States advisory body qui rassemble les représentants des administrations des États membres de l’EASA, ainsi que de quelques pays tiers avec lesquels des accords son passés et qui participent à certains travaux communs. Y sont associés 8 organes d’expertise techniques, les « TeBs » (technical advisory bodies) :

  • Aerodromes (ADR TeB);
  • Air Traffic Management/Air Navigation Services (ATM ANS TeB);
  • Air Crew TeB;
  • Air Operations (Air OPS TeB);
  • Production and Continuing Airworthiness (P & CA TeB);
  • General Aviation (GA TeB);
  • Safety Management (SM TeB) and
  • Common Training Initiative Group (CTIG)

Le SAB : Stakeholders advisory body est chargé de porter les avis des usagers et de représenter leurs intérêts. 10 organes d’expertise y sont associés.

  • Aerodromes (ADR.TEC)
  • Air Traffic Management/Air Navigation Services (ATMANS.TEC)
  • Design &Manufacturing (DM.TEC)
  • Engineering & Maintenance (EM.TEC)
  • Flight Standards (FS.TEC)
  • Certification (C.COM)
  • Commercial Aeroplane Safety Committee (CAS.COM)
  • Drones (D.COM), not yet set up
  • General Aviation (GA.COM)
  • Rotorcraft (R.COM)

 

Les 24 associations multinationales reconnues comme représentatives de leur domaine par l’administration européenne se voient attribuer les sièges. Aucune association nationale n’est admise à y siéger directement, de sorte que c’est par son adhésion active à l’European Helicopter Association que l’UFH y a accès. Un siège est réservé à l’EHA au sein de la commission plénière du SAB et 4 au sein du R-Com pour représenter les exploitants. Leurs attributaires sont nommés par l’EASA sur proposition de l’EHA. Thierry Couderc, le délégué général de l’UFH, et par ailleurs vice-président de l’EHA, est l’un d’entre eux.

Rappel: les adhérent à l’une des associations fédérées au sein de l’UFH, à jour de leur cotisation, peuvent consulter les comptes rendus rédigés en Français, des réunions auxquelles il participe, en s’identifiant dans l’espace membres ici.

: