;

La secteur de l’hélicoptère face au COVID 19

Hélicoptère de la Sécurité Civile sur l'Héliport de Paris

Hélicoptère de la Sécurité Civile sur l’Héliport de Paris
© UFH dr

L’ensemble de la filière de la voilure tournante européenne est mobilisé pour soutenir le personnel qui est en première ligne face à la crise sanitaire mondiale.

Les hélicoptères tant étatiques que commerciaux, sont particulièrement sollicités et la presse se fait chaque jour écho de leur activité au service des malades et de leurs soignants.

Celle-ci a nécessité la promulgation de dispositions provisoires afin d’adapter le cadre réglementaire à un contexte très particulier caractérisé par l’urgence, la nécessité d’assurer la protection des équipages exposés et l’augmentation significative du volume d’activité de service public, tout en se préparant à gérer les conséquences de la réduction drastique des autres catégories de vols.

L’Union Française de l’Hélicoptère est en relation continue avec les autres associations nationales et avec les autorités régulatrices, conjointement avec le SNEH au niveau national, afin de lever autant que possible les obstacles administratifs purement artificiels d’un cadre réglementaire qui n’a jamais été bâtit pour faire face à de telles crises.

Les exigences du haut niveau de sécurité doivent cependant être préservées. Pour ce faire, l’European Helicopter Association s’efforce de recueillir et de partager les expériences acquises dans la gestion des missions exécutées par l’ensemble des acteurs de la filière. En France, ceux-ci sont invités, qu’ils soient ou non membres de l’UFH, à entrer en contact avec elle ou avec le SNEH pour leur faire part de leurs expériences, des problèmes qu’ils rencontrent, de ceux qu’ils ont résolu et des moyens qu’ils ont employé pour les résoudre.

Attention : pendant la période de confinement, l’accueil téléphonique de l’UFH est assuré seulement les lundi, mardi, jeudi et vendredi entre 08:00 et 12:30. 

: